JUSTICE CLIMATIQUE ET ENERGIE

Forum Régional sur la Transition Energétique Juste

Vu le caractère non renouvelable des sources d’énergie et le degré de dangerosité sur la nature et sur l’homme, il urge de continuer à susciter les débats sur les énergies fossiles dans une perspective de recherche de solutions adéquates pour une transition énergétique écologiquement durable et socialement viable.

photo forum

En effet, la transition énergétique est un objectif écologique qui consiste en un changement du système énergétique actuel vers un nouveau système énergétique basé sur des ressources renouvelables. Cela consiste principalement à réduire la consommation d’énergies fossiles dans une grande part des activités de l’homme comme l’industrie, les transports, l’éclairage, le bâtiment, l’utilisation et affectation des terres, etc.  Elle implique également un changement de politique énergétique tout en contribuant à une meilleure efficacité énergétique dont les principaux enjeux sont :

  • Protéger le climat et la santé ;
  • Favoriser l’indépendance énergétique et limiter les tensions géopolitiques liées à l’énergie ;
  • Diminuer la consommation globale de l’énergie ;
  • Décentraliser la production d’énergie ;
  • Abandonner le fossile pour des solutions écologiques (éolien, barrages hydrauliques, énergie solaire, biomasse etc.)

Cette transition énergétique doit être juste en tenant en compte les droits des peuples et des communautés notamment en termes d’accès, de l’utilisation, de la décentralisation et du contrôle des énergies renouvelables.

C’est ainsi que deux (02) fora régionaux sur la Transition Energétique Juste (TEJ) avec pour thème « La problématique de la transition énergétique juste » ont été organisés du 26 au 27 août 2019 à Dapaong et du 29 au 30 août 2019 à Atakpamé respectivement dans les Région des Savanes et la Région des Plateaux du Togo. Les deux fora ont réuni le même nombre de participants à savoir 45 participants pour chacun issus des associations des jeunes et des femmes, des ONG et associations de développement œuvrant dans le domaine des énergies renouvelables, des organisations de développement à la base; avec la présence des pays partenaires du TEJ comme l’Ouganda et la RDC ; ainsi que les préfets des deux villes et des médias (voir les listes de présence en annexe). Tenus respectivement aux Affaires Sociales de Dapaong et d’Atakpamé, ces fora ont pour objectif de renforcer davantage les capacités des communautés et former une alliance solide pour promouvoir la transition énergétique juste au moyen du partage d’information et d’expériences. De manière spécifique, il est question de :

  • Informer les participants des enjeux et défis des énergies renouvelables au Togo et ailleurs et renforcer leurs capacités
  • Créer des alliances efficaces pour une transition équitable
  • Renforcer la connaissance des participants sur les droits des communautés en matière de transition énergétique
  • Communiquer aux participants les nouvelles stratégies et projets prévus pour la transition énergétique au Togo.

A l’issue de ces fora, les résultats obtenus sont les suivants :

  • Les populations sont plus engagées dans la lutte contre les changements climatiques afin de faciliter l‘accès à l’information et d’inciter d’autre potentiels acteurs et communautés du pays ;
  • Les participants ont été informés des enjeux et défis des énergies renouvelables dans le pays et leurs capacités sont renforcées ;
  • Les participants connaissent les nouvelles stratégies et les projets prévus pour la transition énergétique au Togo.

WhatsApp Image 2019-08-29 at 15.26.38